AccueilGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Epipedobates Tricolor & Epipedobates Anthonyi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
floydian
juvénil
juvénil


Masculin Messages : 97
Date d'inscription : 25/08/2011
Age : 37
Localisation : Nice

MessageSujet: Epipedobates Tricolor & Epipedobates Anthonyi   Sam 27 Aoû 2011 - 13:31

Epipedobates Tricolor

Classe: Amphibia - Amphibiens

Ordre: Anura - Anoures

Sous ordre: Neobatrachia - Néobatraciens

Famille: Dendrobatidae - Dendrobatidés, Dendrobates

Genre: Epipedobates

Espèce: tricolor

Nom scientifique: Epipedobates tricolor

Espèce classée 2 à l'annexe de la Cites










Description : joli dendrobate, dont les teintes (rouge pâle à bordeaux) varient selon sa population. Il est strié de cinq lignes claires ininterrompues (écrues à bleues très clair); l'une, vertébrale -plus large-, marque son dos avec symétrie, les autres, longitudinales soulignent ses yeux (au dessus et au dessous) et la courbure de ses flancs. Son ventre est nacré. Taille: 1,5 à 3cm.

Répartition: Cette espèce est endémique de l'Équateur, elle se rencontre de 1 000 à 1 770 mètres d'altitude dans la province de Bolívar.

Biotope: Intertropical. Forêts humides et pluvieuses.

Hygrométrie: 80 %. Température: La Température Moyenne Préférée: de 26 à 28 °C (selon différents auteurs).

En captivité, il est nécessaire de recréer un choc thermique; abaissement de la température entre 22 et 25°C sauf si l'animal suit un traitement vétérinaire. Il est aussi indispensable de reproduire une photopériode hebdomadaire -apport de rayons UV- (de 10 à 12 heures tout au long de l'année, ou de respecter la durée d'ensoleillement de chacune des saisons).


Biologie: Terrestre, Arboricole

Comportement: Diurne, il vit en petits groupes.

Nourriture: Insectivore, tout invertébré terrestre, fourmis, termites, acariens fouit dans l'humus... détecté par la vue.

En captivité, son régime est principalement constitué de drosophiles, collemboles et micro grillons. Il sait également se succuler de pucerons sucrés ou de fourmis ailées...




Reproduction:Dimorphisme "acoustique"! Seul le mâle chante... Maturité: Une année. Cycles: Pluriannuels, variables selon la fréquence des pluies. Accouplement: Le mâle émet de petits appels discrets et répétitifs, pour ensuite vocaliser frénétiquement en tournant tout autour de la femelle -gravide-. La danse se termine (les partenaires ne se sont qu'effleurés) le mâle entraîne sa compagne vers le lieu de nidification qu'il aura choisi . Ponte: Elle a généralement lieu la nuit; la femelle dépose ses oeufs qui seront fertilisés par le mâle. Oeufs: La future maman expulse alors 10 à 30 oeufs ourlés de gélatine au creux d'une feuille. Incubation: Elle s'étale sur une quinzaine de jours, pendant lesquels le mâle surveillera la ponte, l'humectant parfois.

Vie larvaire: environ un mois. A l'éclosion, les têtards se voient alors recouvrir le dos du mâle et transportés ainsi jusqu'à un point d'eau.

En captivité, la ponte peut être laissée aux bons soins de Papa. Il est également possible de la retirer (prenant garde de ne pas égratigner la "gélatine" des oeufs), pour la scinder et déposer alors 4 à 5 oeufs dans de petites boîtes différentes. L'incubation s'effectuera à 25, 26°C pour un taux d'humidité égal à 100%. Il faudra surveiller la ponte (retirer les oeufs recouverts de moisissures). Eclosion: Les oeufs éclosent généralement au cours de la journée (ou de la nuit!), mais la naissance de plusieurs individus au sein d'une même ponte, peut différer de plusieurs heures. Ils sont omnivores (et cannibales!). Une pulvérisation d'eau tiède peut aider le têtard à s'extirper de sa gangue de gélatine. Bébé: Il adopte les moeurs de ses parents, pour ainsi quitter sa vie exclusivement aquatique. Il mesure de 0,8 à 1,2 cm et ressemble fort aux adultes, hormis sa robe; la peau est uniformément fine, les couleurs ne sont pas vraiment marquées. En captivité, le charmant bambin se nourrira de drosophiles, de micro grillons et collemboles. Bébé Epipedobates deviendra grand....





Différence entre Epipedobates Tricolor et Anthonyi : Les épipedobates Anthonyi sont beaucoup plus rares que les tricolors, mais nous ne pouvons les distinguer les unes des autres qu'à la couleur de leurs squelette. En effet l'Epipedobates Anthonyi on le squelette blanc et les Tricolors ont le squelette vert.




Revenir en haut Aller en bas
 
Epipedobates Tricolor & Epipedobates Anthonyi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
reptil'sud-est :: AUTRES NAC :: Fiches d'Elevage :: Grenouilles-
Sauter vers: